banksy14
979px-Bethlehem_Wall_Graffiti_1

 

 

Tout le monde connait Banksy, l'artiste de Street Art pour ses peintures au pochoir sur le mur de Jérusalem. On a également pas mal parlé de lui lors de la sortie de son film «Faites le mur!», dont personne ne sait d'ailleurs s'il s'agit d'une fiction, d'un documentaire, ou d'un documenteur.

 

 

 

Mauer-betlehem
1024px-Banksy_-_Armoured_Peace_Dove

 

 

 

 

 

 

 

 

 Son œuvre de la cabine téléphonique londonienne est aussi très connu. L'artiste s'était amusé aussi à éditer des billets de banque anglais, remplaçant le portrait de la reine d'Angleterre par celui de Lady Diana. Comme personne ne se rendait compte de rien, il a arrêté de faire circuler ses billets, de peur d'être accusé de faux-monnayage !

 3705096326_1dce22ea3dBanksy_-_Exit_Through_the_Gift_Shop_3

Il fait à nouveau parler de lui en prenant ses quartiers à New York. Il est en train de prendre la ville d'assaut, en réalisant chaque jour, une œuvre, et révèle l'emplacement via son site internet. Suivez ce lien vers une infographie du site Le Monde, qui nous présente chaque œuvre. Comme il les réalise dans le domaine public, ça ne plaît pas à tout le monde, l'artiste est donc activement recherché par la police, qui malheureusement, ne connaît même pas sa tête, Banksy étant toujours resté anonyme.

 

banksy3

Pour éviter que ces œuvres ne soient trop vite dégradées, des vigiles sont postés devant chaque œuvre, afin de les protéger. Les spectateurs sont en revanche bien accueillis.

768px-Banksy_lovers

 

banksySPLSH110906_600x409

Les œuvres de Banksy sont entre la poésie, l'anti-militarisme, et l'anti-capitalisme. Son art se rapproche également de celui de Miss Tic. En 2005, il ajoute illégalement dans une exposition certaines de ses œuvres. Quand le musée se rend compte de la supercherie, elle inclut l'œuvre dans sa collection permanente. Il échappe également de peu à la police quand il installe dans un parc Disneyland une poupée gonflable qui porte la combinaison des prisonniers de Guantanamo.

En 2015, il crée le parc d'attraction Dismaland, une sombre copie du monde de Disney.

En 2016, il rentre dans le dictionnaire du Petit Larousse.

 

Voici quelques liens pour aller plus loin :

L'article Wikipédia sur l'artiste
Une série de photos, sur le site du figaro
Un article du monde
Un lien vers tous les articles de Rue 89 sur l'artiste
Le site de Banksy sur sa dernière performance