IRMA continue de sortir régulièrement, baladant les amis sur le lagon. C'est au tour d'Elsa et Élodie, cette fois. Cette dernière est revenue en vacances à Mayotte, et nous nous retrouvons avec plaisir. La Mangue Bleue est également de sortie. Objectif : tester les prises de ris de la voile épaisse, et essayer de manier l'aile rigide sans le canard, pour comprendre un peu mieux ce qu'il se passe quand elle prend le vent, puisqu'on a énormément de mal à la faire fonctionner avec le canard. L'ensemble se met à osciller d'une quinzaine de degrés autour de la bonne incidence, ce qui ne doit pas être l'idéal pour l'aérodynamisme, et donc pour la propulsion…

P5112997P5113009

Après, nous dévions de notre route pour rejoindre l'îlot Mitterand, situé au Nord du mouillage de Petite Terre. Mise à l'eau rapide, pour profiter de la beauté de son tombant Ouest.

P5113023P5113031

Hélas, les anémones sont aussi blanches que dans le Nord… Ce blanchissement est dû à la présence d'une eau très chaude  qui abime corail ou anémone… El Niño pète le feu cette année, le dernier blanchissement date des années 2000.

P5113017P5113059

Des juvéniles de platax:

P5113075P5113090

P5113029

Et un câblier, installé au mouillage. Celui-ci installerait la fibre optique entre Les Comores et Mayotte. Mais, allez-vous me dire, comment Mayotte peut-elle alimenter les Comores en fibre, alors que je pédale tous les jours pour vous envoyer 4 photos via ce blog ?! La fibre vient en fait d'Afrique, et ce sont bien les Comores qui alimentent Mayotte, et non le contraire !


P5113094

Quelques jours avant, c'est Antuya qui accepte de monter sur IRMA. Après un stage à l'école de voile de l'ACHM, celle-ci s'intéresse de plus en plus au monde de la mer, et nous hissons les voiles pour une sortie à la journée.

P5082829

Le vent est bien établi, et nous rejoignons la patate de Bouzy. Hélas, la bouée s'est détachée, et il est interdit de mouiller dans cette petite réserve mi-terrienne, mi-maritime. Nous tirons donc quelques bords supplémentaires pour rejoindre les Hajungua. Toutes les bouées sont prises, mais nous lançons une aussière à l'arrière d'un joli ketch, qui nous amarre rapidement. Et vlan, à la flotte, maintenant !

P5082835P5082845

P5082854Nous repartons sous spi, et Antuya à la barre…

P5082946P5082856

… qui surveille la mer, le vent, le spi, et son bronzage.

P5082861
Comme nous arrivons trop tôt, nous continuons vers Mitterand, avant de tomber le spi et de reprendre le près pour rentrer au mouillage.

P5082977

P5082881P5082921

P5082886

Alors c'est décidé, Antuya, on se retrouve la semaine prochaine pour le tour de l'île ?!

 

Page sur mes balades autour de Mayotte, ou à Mayotte    

 

 

Page sur mon travail à Mayotte    
Page d'archive des travaux de rénovation du voilier     
Intégralité des messages du blog      
Intégralité des messages sur les photos sous-marines      
Intégralité des messages concernant la fabrication du dinghy     
Intégralité des recettes de cuisine     
Intégralité des articles sur la Mangue Bleue, le voilier de Francky     

 

 

 

Sauf mention contraires, toutes les photos du site sont sous Licence libre Copyleft CC-BY-SA, une licence Creative Commons
Vous êtes libre:
     -de partager, de distribuer et transmettre cette œuvre.
     -d'adapter, de modifier cette œuvre
Sous les conditions suivantes:
     -Paternité: Vous devez citer le nom de l'auteur original (Adrien RONDEL)
     -Partage à l'identique: Si vous modifiez, transformez, ou vous basez sur cette œuvre, vous devez distribuer l'œuvre résultante sous la même licence ou une licence similaire à celle-ci.

 

Pour plus de renseignement: Licence Creative Commons